L été avec bébé

 

L été est là, faisons en sorte que bébé le vive bien

Le danger de couvrir la poussette de bébé avec un lange

Mais pourquoi couvrir une poussette avec un lange est-il dangereux ?

 Un pédiatre suédois qui est à l’origine de l’info, a récemment constaté que la température intérieure d’une poussette couverte et placée au soleil grimpait à une vitesse vertigineuse alors que l’effet escompté au départ est tout autre.

Plus concrètement, il a constaté que la température passait de 22°C à 34°C en l’espace de 30 minutes seulement. Au bout d’une heure, la température est montée à 37°C ! Autant dire que la poussette n’a plus rien de frais et se transforme littéralement en serre !

Chaleur : quels sont les risques pour un bébé ?

Enfin, il ne faut pas oublier qu’un environnement trop chaud augmente les risques de mort subite du nourrisson.

En couvrant la poussette (le cosy, le landau, etc.) d’un lange au tout autre tissu, on met donc bébé en danger sans le vouloir. De plus, comme il est caché, il est difficile, voire impossible pour les parents de pouvoir réagir rapidement en cas de problème.

Que faire alors ?

Si l’on ne veut pas (ou peut pas) s’arrêter et se poser à l’ombre, il est préférable d’opter pour une ombrelle qui se fixe sur les poussettes. De nombreux modèles existent. Certaines sont universelles et se fixent sur toutes les poussettes. On pense aussi à protéger bébé du soleil avec une crème adaptée (et là, on se méfie des perturbateurs endocriniens contenus dans certaines crèmes), un t-shirt anti-UV, un chapeau… Le mieux reste d’éviter de sortir en plein après-midi quand le soleil donne.

1/ Restez à l'intérieur


L'organisme des tout-petits est très sensible aux changements de température. L'exposition à une chaleur excessive peut entraîner une élévation de la température corporelle et une déshydratation très rapidement. Mieux vaut donc rester au frais pendant les heures les plus chaudes de la journée 11H 16H . Et si vous sortez, n'oubliez pas: bob humide sur la tête et écran total!

2/ Donnez-lui à boire régulièrement


Pensez à avoir toujours avec vous un biberon d'eau afin de faire boire votre bébé même s'il ne le réclame pas. Attention, en cas de diarrhées, il est impératif de réhydrater votre enfant en lui donnant à boire une solution à base d'eau et de sels minéraux pour compenser la perte en eau.

3/ Hydratez-lui souvent le corps


Pour empêcher la température corporelle de votre bébé de monter, pensez à appliquer un linge mouillé sur la peau ou à utiliser un brumisateur d'eau minérale pour l'asperger en douceur.

A-t-il trop chaud? Est-il confortable? A-t-il soif? Même si on a parfois l'impression d'en faire trop, bébé peut lui aussi souffrir de la chaleur. Voici quelques informations à retenir pour éviter les coups de chaleur.

Les mamans ont raison de s’inquiéter du bien-être de leur poupon l’été puisque les bébés et les jeunes enfants sont plus fragiles et résistent moins bien à la chaleur que les adultes. Mais comment savoir si vous avez pris les précautions nécessaires pour éviter qu’ils aient trop chaud?

Mieux vaut prévenir que guérir

Les enfants doivent boire beaucoup d’eau afin de rester bien hydratés.

  • Restez à l’écoute des prévisions météorologiques et des alertes locales afin de savoir quand vous devrez prendre des précautions supplémentaires.
  • Privilégiez les vêtements amples et de couleur claire et trouvez-lui un chapeau pour protéger sa tête et son visage des rayons du soleil.
  • Tentez de trouver un endroit à l’ombre. Si vous voyez que votre bébé commence à avoir les joues un peu rouges ou à démontrer des signes d’inconfort, vous pouvez le rafraîchir en le baignant dans la piscine ou dans une douche ou un bain tiède.
  • À l’intérieur, recherchez les endroits frais évitez toute fois la climatisation en présence de bébé . Le mieux est de climatiser une pièce avant d'y mettre votre bébé . Préférez le ventilateur dirigé indirectement .( Pas vers le berceau ou lit )

N’oubliez pas de tenir compte des changements drastiques de température lorsque vous passez de l’extérieur à l’intérieur comme dans un centre d’achats ou au cinéma. Soyez toujours bien préparée en apportant une couverture légère et des vêtements de rechange que vous pourrez utiliser et retirer au besoin. Si vous n’êtes pas certaine, pensez à ce petit truc : si vous avez chaud ou froid, il en sera de même pour votre bébé. En restant à l’affut des signaux d’inconfort de bébé, vous pourrez agir en conséquence.

Ne laissez jamais un bébé ou un enfant seul dans une voiture ou une pièce mal ventilée. Son état peut se détériorer très rapidement sous une chaleur intense et nécessiter une intervention médicale d’urgence.

 
Signes à surveiller

Si vous remarquez que le comportement de votre poupon ou votre enfant change, qu’il devient plus somnolent ou qu’il a un accès de colère sans raison apparente, qu’il est étourdi ou qu’il a des nausées ou même des vomissements, il est possible qu’il s’agisse d’un coup de chaleur, d’un épuisement dû à la chaleur, d’un œdème de chaleur ou de boutons de chaleur.

Autres signes à surveiller
  • Maux de tête
  • Respiration ou battement cardiaque accéléré
  • Soif extrême
  • Miction moins fréquente et urine foncée
  • Peau, lèvres ou bouche sèches
  • Couleur anormale de la peau : pâle ou rouge
  • Température du corps élevée
  • Diarrhée

Le coup de chaleur est une urgence médicale. Composez le 911 ou votre numéro d’urgence local immédiatement si la température corporelle de votre enfant est élevée, s’il est inconscient, confus ou qu’il ne transpire plus.

Quoi faire s’il a chaud

Si vous remarquez que votre enfant souffre de la chaleur accablante ou qu’il commence à développer des symptômes mentionnés plus haut, déplacez-le immédiatement vers un endroit frais et réhydratez-le, de préférence avec de l’eau. Si vous allaitez votre enfant, le lait maternel lui procurera une hydratation adéquate, mais n’oubliez pas de vous rafraîchir vous-même afin de produire du lait en quantité suffisante. Vous pouvez également le soulager en appliquant des compresses d’eau froide sur sa peau, son visage, son cou, ses pieds, etc. afin de réguler sa température.

 

×