Créer un site internet

L'éveil du tout petit

Eveiller son petit

 

Le rendre curieux, lui faire découvrir des sensations, le rendre autonome, l’aider à progresser, lui  ouvrir le monde... A-t-on besoin d’outils très sophistiqués pour cela ?

Dès son plus jeune âge tous les actes de votre bébé ont un seul objectif : apprendre tout ce qui lui est nécessaire pour se construire et pour mener une vie d' adulte et responsable. En quelques années il doit s'approprier tout ce qui nous semble si naturel qu'on ne le voit même plus comme un apprentissage : se tenir debout, marcher, parler, vivre en harmonie avec d'autres êtres humains, gérer la colère et les frustrations, avoir confiance en lui ...

L'éveil de s'achéte pas au rayon "jouets"

De nos jours, on vend l'éveil à toutes les sauces. Plus un jouet pour les bébés qui ne soit « d'éveil » : tableau, tapis, portiques, bouées et autres merveilles semblent  incontournable.

Cependant, l'éveil se réalise surtout dans la communication, l’échange avec l'enfant.

 eveil2.jpg

Les accessoires peuvent éventuellement en être les supports.  L’éveil du tout-petit passe par l’accompagnement,  on accompagne l’enfant du regard, de La parole ou du geste.

lL faut varier ses sensations, éveiller sa curiosité.

 Les accessoires d'éveil peuvent s’avérer utiles, mais, quoi que puissent dire les vendeurs des magasins spécialisés, aucun d'entre eux n'est vraiment indispensable.

 Rien ne remplace les échanges de l’enfant avec ses parents et son entourage.

Si accessoires d'éveil  il y a, il est impératif de respecter le développement physiologique de l'enfant, c'est-à-dire ne pas lui donner un objet qui va le forcer à adopter une attitude pour laquelle il n'est prêt ni physiquement ni psychologiquement :

Ne le mettre sous un portique que s'il est capable d'attraper un objet, ne pas l'asseoir dans une bouée ludique s'il ne s’assied pas tout seul.jeux3.jpg

De même, il vaut mieux éviter les trotteurs :

C'est l'objet inutile par excellence: si l'enfant ne marche pas, c'est qu'il n'est pas prêt à cela et c'est alors trop tôt pour le hisser dons un trotteur ; et quand il marche, il n'en a plus besoin, c'est trop tard! »

IL convient également de respecter les consignes des fabricants concernant l âge de l'enfant auquel l’objet s’adresse. Un jouet adapté à un enfant de 1 an peut-être dangereux pour un bébé de 3 mois.

Il vaut mieux éviter les objets en PVC, car ils contiennent des substances toxiques : un bébé mâchouille, forcément il finira donc par en ingérer

De même, il est préférable de privilégier les jouets lavables et éviter ceux qui sont trop bruyants : ils peuvent abimer l'ouïe des enfants et taper sur les nerfs des parents. Enfin, attention aux accessoires qui contiennent des  piles, lorsqu’elles sont usées, le liquide qui en coule est corrosif

. Avant 2 mois, la vue prime. Pourquoi ne pas accrocher de jolies choses vivement colorées au-dessus de son berceau, sur le landau, ou même un joli mobile ?

 

. Vers 3 mois, dès que l'enfant commence à attraper des objets, on peut en mettre plusieurs à la portée de ses mains, en variant les matières, les formes, les textures.

C’est le temps des peluches, des jouets à mâchonner : Sophie la girafe es-tu là ? Tous les sens sont mis en action, secouer un hochet, entendre son bruit, le gouter. Si on n’en a pas sous la main, on peut très bien en fabriquer avec une petite bouteille en plastique remplie de riz lentilles , de choses légères qui font du bruit lorsqu’on les secoue, ou d’eau colorée ; Visser le bouchon a fond pour que le contenu ne puisse s’échapper et être avalé par bébé.

A partir de 5-6 mois, le bébé bouge de plus en plus, il ne se contente plus d’attraper les objets, il les manipule, les examine, les empile, les vide et les remplit.

A partir de 9 mois commence le temps des ballons et des miroirs. Les couvercles de casseroles deviennent une prodigieuse source de divertissement ! Quelle importance s’il les manipule pendant  que ses parents cuisinent dans la pièce  à coté ? Il peut se voir dedans, les empiler les retourner.

On peut également fixer un miroir incassable à la hauteur de l’enfant dans sa chambre à coucher, il restera de longues minutes à se regarder sourire et même … pleurer. Il se découvre

Le livre est un support d’éveil. livre-bb-1.jpg

Dés la naissance il est possible de montrer à son enfant des livres adaptés à son âge et à sa vision très restreinte, qui jouent sur les formes les contrastes et couleurs.

Très rapidement on peut lire de petites histoires, votre enfant sera sensible à la musique de votre voix et se familiarisera avec l’objet. Livres de tissu doux et légers, puis en cartons des il commence à montrer une certaine dextérité.

petitepausebebe-fr-2.jpg

bougier karine

×